Passer au contenu

🎁 1 Huile achetée = 3 cadeaux offerts

📦 Livraison offerte dès 45€ d'achat !

    Comment traiter le glaucome ?

    Comment traiter le glaucome ?

    Les glaucomes sont considérés comme l’une des maladies populaires graves. Ceux-ci se caractérisent par la destruction lente du nerf optique. En général, les glaucomes se manifestent par la détérioration du champ visuel. En absence de traitement, cela peut provoquer la perte de vue de manière définitive. Aujourd’hui, les glaucomes font partie des maladies les plus graves et peuvent toucher n’importe quel individu. Quels sont les traitements adéquats pour cette pathologie ? Nous aborderons davantage le sujet dans les lignes à suivre. 

    Les causes et facteurs provoquant l’avènement du glaucome

    De prime abord, sachez que la principale cause du glaucome reste particulièrement inconnue. Certains spécialistes attribuent son origine à plusieurs autres pathologies telles que : 

    • Le traumatisme ; 
    • L’inflammation ; 
    • L’anomalie d’un vaisseau sanguin ; 
    • Etc. 

    De même, force est de constater que la pression intraoculaire élevée est considérée comme l’un des facteurs de risque les plus importants. Toutefois, elle ne peut pas provoquer l’avènement du glaucome, car cette pathologie est également diagnostiquée à des pressions normales. Il s’agit notamment de celle comprise entre 11 et 21 mm Hg. D’après les études réalisées par les experts, 90% des individus ayant une pression élevée ne souffrent pas de glaucome. Cependant, il existe plusieurs autres facteurs de risque pouvant être à l’origine de cette maladie à savoir : 

    • L’âge avancé ; 
    • L’origine ethnique ; 
    • Une prédisposition génétique ; 
    • Une forte myopie ou hypermétropie ; 
    • Le diabète ; 
    • Etc. 

    Les différentes formes de glaucome

    Aujourd’hui, plusieurs formes de glaucome ont été découvertes. Voici celles qui sont beaucoup plus fréquentes : 

    • Les glaucomes primitifs : en général, les glaucomes de cette envergure sont chroniques ou aigus. Ils peuvent être à angle ouvert ou fermé. 
    • Les glaucomes secondaires : ils sont provoqués par les infections de l’œil ou de plusieurs autres maladies. À titre illustratif, il peut être cité les inflammations oculaires, diabète, thromboses, etc. 
    • Les glaucomes chez l’enfant :  ils sont particulièrement détectés chez les nouveau-nés. Cette forme de glaucome peut se manifester jusqu’à l’âge d’un an. Par contre, les glaucomes juvéniles sont capables d’affecter les enfants plus âgés et les adolescents.

    Voilà les principales formes de glaucome découvert par les scientifiques. Par ailleurs, force est de constater que celles-ci sont fréquemment héréditaires. 

    Les principaux traitements à adopter en cas de glaucome

    Pour traiter le glaucome, les scientifiques ont tendance à opter pour plusieurs méthodes telles que le traitement médical par collyre et le laser. Toutefois, vous pouvez parfaitement opter pour la consommation des produits à base du chanvre, notamment l’huile du CBD. 

    Le traitement médical par collyre

    Les personnes qui souffrent du glaucome peuvent parfaitement adopter le traitement médical par collyre. Pour y parvenir, elles doivent s’administrer régulièrement et à vie cette substance. Toutefois, celles-ci ont l’obligation de respecter certaines conditions et recommandations que voici : 

    • Vous désirez mettre plusieurs collyres, veillez patienter de 5 à 10 min entre chacun d’entre eux. 
    • Soyez attentifs à la fréquence et aux horaires prescrits par le médecin ; 
    • Il ne faut jamais interrompre le traitement sans l'avis du médecin. 

    Par ailleurs, il est important de préciser que les effets secondaires de ce type de traitement peuvent varier. Cela dépend particulièrement du type de gouttes. Voici quelques effets indésirables : 

    • Intolérance locale : vous ressentirez une sensation de brûlure oculaire ou quelques picotements. Cela peut durer pendant plus de 10 min après l’instillation. À ce niveau, les paupières peuvent devenir sensibles, rouges et gonflées. 
    • Intolérance générale : face à une intolérance générale, vous ressentirez une fatigue anormale. Cela peut être accompagné des difficultés au niveau de la respiration et de la sécheresse des nez et bouche. 

    Si vous constatez l'un de ces signes, prenez contact immédiatement avec votre médecin afin que celui-ci puisse vous changer le traitement. De cette manière, il sera en mesure de vous proposer une solution plus efficace et mieux tolérée. 

    Le traitement par laser

    De prime abord, sachez que le traitement par laser des glaucomes chroniques à ongle ouvert est connu sous le nom de trabéculoplastie. Le principal objectif de cette méthode serait d’abaisser la pression intraoculaire. Ce qui favorisera considérablement l’évacuation de l’humeur aqueuse. Ce traitement ne peut s’effectuer que sous anesthésie locale. De même, le patient n’a pas besoin d’être hospitalisé. Après les impacts de laser, il peut arriver de constater une élévation transitoire de la pression intraoculaire. Cette situation est relativement normale. Dans certains cas, le traitement par laser peut provoquer certains malaises pouvant être observés pendant les premiers jours. à titre illustratif, il peut être cité : 

    • L’irritation oculaire ; 
    • L’inflammation oculaire ; 
    • Les difficultés visuelles ; 
    • Etc. 

    Après l’intervention, si vous souffrez de l’un des malaises évoqués précédemment, l’idéal serait de vous adresser à votre médecin. Celui-ci pourra donc vous prescrire des collyres et quelques comprimés pour contrôler les effets. Les résultats de la diminution de la pression intraoculaire seront évalués après un mois.  Par ailleurs, il arrive parfois que l’efficacité insuffisante du laser impose une intervention chirurgicale. 

    Le traitement à base des produits du CBD (l’huile de CBD)

    Le traitement des glaucomes à base de produits issus du CBD est naturellement efficace. Cela est possible puisque l’organisme possède un système endocannabinoïde capable de jouer un rôle indispensable sur l’inflammation et la protection des neurones. En effet, les récepteurs cannabinoïdes CB1 sont présents dans les tissus oculaires. Ceux-ci sont responsables du contrôle de la pression intraoculaire. D’après les études réalisées par plusieurs scientifiques, la consommation des produits à base du cannabinoïde (notamment l’huile de CBD) possède un effet bénéfique sur le système endocannabinoïde et l’ensemble de ces récepteurs. Cette médication a la capacité de réduire considérablement la PIO. De même, elle participe à la protection des cellules rétiniennes. 

    Vous devez savoir que plusieurs études ont été réalisées sur les produits à base du CBD. Chacune d’entre elles a prouvé que le cannabidiol contient différents composants médicinaux très utiles pour l’organisme. Par exemple, les principes actifs de cette molécule agissent comme des vasodilatateurs afin d’augmenter le flux sanguin oculaire. De plus, le cannabidiol contient des propriétés anti-inflammatoires redoutables. Ces derniers peuvent participer au soulagement thérapeutique des symptômes communs du glaucome. Voilà pourquoi de nombreuses personnes se tournent vers la consommation d’huile de CBD pour traiter plusieurs maladies de nature inflammatoire.