Passer au contenu

🎁 1 Huile achetée = 3 cadeaux offerts

📦 Livraison offerte dès 45€ d'achat !

    Femme enceinte : quelques pratiques pour soulager le mal de dos

    Femme enceinte : quelques pratiques pour soulager le mal de dos

    Aujourd’hui, force est de constater que plusieurs femmes ont tendance à ressentir le mal de dos pendant leur grossesse. D’après les enquêtes effectuées par des organismes spécialisés, plus de la moitié d’entre elles en souffrent aujourd’hui. En effet, le mal de dos pendant la grossesse se fait ressentir entre le 5e et le 7e mois. La douleur se localise en général dans la région lombaire et au niveau du sacro-iliaque. Les femmes enceintes peuvent parfaitement ressentir le mal de dos à ces deux endroits ou à un seul. Cependant, quelles sont les bonnes pratiques à adopter pour soulager ces douleurs ? Nous aborderons davantage le sujet dans la suite de cette rédaction. 

    Optez pour une tenue confortable pouvant vous mettre à l’aise

    De prime abord, sachez que le mal de dos est généralement causé par plusieurs phénomènes tels que : 

    • La prise de poids : prendre du poids pendant la grossesse provoque la pression sur les articulations. Cette action vient changer le centre de gravité de la femme enceinte, d’où l’avènement de certaines douleurs comme le mal de dos. 
    • Le dérèglement hormonal : le dérèglement de la relaxine participe à l’affaiblissement de la stabilité des articulations, notamment celles de sacro-iliaque. Cela peut également provoquer le mal de dos. 

    Pour soulager le mal de dos, les futures mamans doivent opter pour une tenue confortable. Le plus important serait d’être à l’aise pendant leur déplacement. Pour y parvenir en toutes sérénités, elles doivent s’abstenir des jeans de grossesse. Bien que ces derniers aient tendance à procurer de belles jambes, ils ne sont pas idéals pour les balades. De même, les jeans de grossesse ne facilitent pas la circulation sanguine. Cependant, vous pouvez opter pour des robes en coton. Ces dernières sont parfaitement idéales pour effectuer de petites balades. Très confortables, les robes en coton vous permettront d’adopter n’importe quelle position sans avoir mal au dos. 

    Recourir à une position anti-mal au dos

    Chez les femmes enceintes, les lombaires sont considérées comme les parties du corps les plus sollicitées. Celles-ci sont particulièrement bien mises à rude épreuve à chaque instant. De nombreuses douleurs peuvent survenir lors des changements de position. Pour soulager le mal de dos, l’idéal serait d’adopter une posture spécifique. Il est parfaitement déconseillé de se vouter. Les femmes enceintes doivent tout mettre en œuvre afin que le dos soit droit et bien relâché.

    Soulager les lombaires avec un coussin

    Si vous disposez assez de place, il faut embarquer un coussin d’allaitement. Cet équipement est très utile pour mieux dormir et ne pas avoir mal au dos. En parallèle, vous pouvez également opter pour un petit coussin pouvant être utilisé comme cale dans votre dos. Grâce à une telle pratique, vous serez en mesure de maintenir votre lombaire droit. Par la même occasion, cette pratique soulagera les douleurs constatées au niveau du dos.

    Prendre l’habitude de s’étirer régulièrement

    De prime abord, vous devez savoir que le fait de bouger en douceur pendant la grossesse est particulièrement très bon pour la santé de la femme enceinte. En cas de voyage, faites régulièrement des pauses et marchez afin de vous détendre. Prenez le temps de bien vous étirer pour bénéficier d’une détente absolue. Si vous vous trouvez dans un train, faites de petites balades dans les rangées afin que vos jambes ne soient pas lourdes. Si possible, cherchez un coin tranquille près des toilettes pour vous étirer. 

    Consommer l’huile de CBD au moins une fois par jour

    De nombreuses études ont été réalisées sur les effets du cannabidiol. Plusieurs d’entre elles ont révélé que le CBD 100% naturel ne constitue aucun danger pour les consommateurs, même les femmes enceintes. Bien que le succès de cette molécule n’ait pas encore été approuvé par les médecins, les bienfaits thérapeutiques de celle-ci sur l’organisme sont non négligeables. 

    Aujourd’hui, force est de constater que les femmes enceintes doivent particulièrement bien choisir chaque aliment à consommer. Ceci est fait dans le but de ne pas entraver le développement du bébé. Pendant 9 mois environ, l’organisme et le corps d’une femme enceinte sont soumis à de rudes épreuves. En dehors des vomissements et des nausées, de nombreuses douleurs physiques surviennent, notamment le mal de dos. La majorité de ces phénomènes ne peut pas être combattue par la médecine moderne. Cela est possible puisque les médicaments conçus pour lutter contre les douleurs sont généralement déconseillés aux femmes enceintes. Voilà pourquoi nombreuses d’entre elles se sont tournées vers les produits naturels conçus à base du cannabidiol. 

    En effet, le CBD possède des propriétés anxiolytiques et anesthésiques redoutables. Celles-ci sont capables de combattre avec efficacité le stress et l’anxiété provoquée par la grossesse. Il s’agit notamment des 2 phénomènes pouvant être à l’origine de plusieurs autres malaises comme le mal de dos. 

    De même, en consommant l’huile de CBD, les femmes enceintes profiteront pleinement de puissantes propriétés anti-inflammatoires. Grâce à ces dernières, elles pourront bénéficier des soulagements remarquables au niveau : 

    • Des Douleurs abdominales ; 
    • Des courbatures ;
    • Des nausées ; 
    • Des maux de tête ; 
    • Etc. 

    De nombreuses études scientifiques ont été effectuées dans le but de savoir si le cannabidiol pourrait impacter le développement et la bonne santé de l’embryon. Les résultats se sont révélés négatifs, car le CBD n’est pas psychoactif. Cette molécule ne procure pas donc des effets indésirables, contrairement au THC. Bien que les médecins ne veuillent pas homologuer le cannabidiol, les bienfaits de cette molécule ne cessent de prendre une ampleur considérable sur le marché. De plus en plus de femmes enceintes se tournent vers la consommation des produits à base de CBD pour bénéficier de l’intégralité de ces merveilles. 

    Grâce à la consommation des produits à base du CBD pendant les périodes post-grossesses, les futures mamans peuvent facilement combattre la fameuse DPP. Il s’agit notamment d'une dépression post-partum. Cette pathologie est généralement due à un désordre hormonal provoqué par les 9 mois de grossesse. En général, elle se traduit par les fatigues, stress et sautes d’humeur. Le problème se trouvant dans le traitement de la dépression post-partum réside dans le fait que les médicaments permettant de le soigner sont déconseillés aux femmes enceintes et allaitantes. Vous pouvez donc opter pour la consommation des produits à base du CBD pour bénéficier d’un traitement efficace contre cette pathologie.