Passer au contenu

🎁 1 Huile achetée = 3 cadeaux offerts

📦 Livraison offerte dès 45€ d'achat !

    Quels sont les bienfaits de l’huile de cbd pour les douleurs de nuque ?

    Quels sont les bienfaits de l’huile de cbd pour les douleurs de nuque ?

    Douleur oculaire stress : les bienfaits de l’huile de CBD

    Abrévié en CBD, le cannabidiol se présente comme un phytocannabinoïde. Il provient de la plante de cannabis. Depuis de nombreuses années, le CBD est reconnu pour ses propriétés thérapeutiques très bénéfiques pour soulager et guérir certaines maladies. Aujourd’hui, les produits issus du cannabis foisonnent sur la toile. Parmi ceux-ci, l’huile de CBD est considérée comme l’un des plus consommés au monde. Quels sont les bienfaits de ce produit au niveau des douleurs oculaires ? 

    L’huile de CBD, provoque-t-elle des effets d’yeux rouges ?

    Une personne ayant des yeux rouges en permanence aura des difficultés à nouer des relations avec les autres. En général, les gens ont tendance à penser qu’elle est dépendante vis-à-vis d’une substance illicite. Aujourd’hui, les scientifiques ont déjà prouvé que le CBD participe à la guérison de plusieurs maux. Il s’agit notamment de la migraine, de l’insomnie, de l’anxiété, de la dépression, etc. La molécule du cannabidiol est connue pour ses vertus : 

    • Anxiolytique ; 
    • Anti-inflammatoires, 
    • Antiépileptique, 
    • Antibactériennes, 
    • Antalgiques, 
    • Immunomodulateurs ;
    • Antipsychotiques ; 
    • Neuroprotecteurs.

    De même, certains scientifiques ont démontré que le CBD occasionne quelques effets secondaires chez certains patients. Il s’agit précisément de ceux qui souffrent de la diarrhée, du changement d’appétit, de la fatigue intense, etc. Cependant, la liste des effets secondaires issus de la consommation du CBD ne mentionne pas les yeux rouges, enflammés ou larmoyants. 

    Vous devez savoir que le CBD est une des molécules issues du cannabis. Il est très faible en THC. Le cannabidiol ne permet pas d’avoir des effets psychotropes. Par conséquent, les consommateurs des produits du CBD ne peuvent pas se prétendre avoir les yeux rouges et larmoyants. 

    Par ailleurs, les personnes ayant constamment les yeux rouges peuvent chercher les causes de ce phénomène dans d’autres directions. Il peut s’agir par exemple des allergies ou d’une irritation excessive provoquée par la fumée. Aujourd’hui, la législation de la vente des produits du CBD permet à n’importe quel particulier adulte de s’en approvisionner. Cependant, il faut passer par un vendeur reconnu et certifié de CBD. De cette manière, vous aurez un produit conforme à la législation ne pouvant pas occasionner des effets d’yeux rouges.

    La découverte des propriétés thérapeutiques de l’huile de CBD contre les douleurs oculaires

    Dans les années 70, les études effectuées sur le cannabis (riche en THC) ont révélé que cette plante est efficace pour abaisser la pression intraoculaire. Il peut donc faciliter le soulagement des symptômes du glaucome. Cependant, le développement des gouttes ophtalmiques infusées de cannabis a été confronté à quelques difficultés. Cela est dû à son facteur lipidique. 

    Il est particulièrement difficile d’utiliser des extraits de cannabinoïdes naturels ou synthétiques pour une application topique. Cela est dû au profil hautement lipophile rendant difficile la dissolution des formations d’huile de cannabis dans l’eau. Étant donné que l’eau et l’huile ne peuvent pas se mélanger de façon homogène, cela constitue un problème particulièrement important. Les scientifiques ont donc rencontré les difficultés concernant les solutions pour les gouttes oculaires infusées aux cannabinoïdes. Pour que les principes actifs du CBD agissent sur l’œil, les gouttes oculaires doivent s’introduire dans la couche larmoyante aqueuse sur la cornée. 

    Au milieu des années 70, les scientifiques ont proposé quelques approches afin de contourner le facteur limpide. Certains d’entre eux ont suggéré de faire usage de l’huile minérale légère. En effet, il faut dissoudre de faibles concentrations de THC dans l’huile minérale légère. Ensuite, les personnes souffrant des douleurs oculaires devront appliquer ce mélange directement sur les yeux hypertendus. 

    Malheureusement, les résultats n’ont pas été concluants. En effet, c’est un traitement provoquant une diminution de la systolique. Il s’agit précisément de celle qui se ressent dans les vaisseaux sanguins lorsque le cœur se contracte et pompe. Ce phénomène provoque la réduction considérable de la pression intraoculaire. Quelques années plus tard, les tests ont révélé que l’huile minérale diluée au THC est considérée comme un irritant pour l’œil. Son utilisation a donc été interdite comme un remède anti-inflammatoire.

    Tout récemment, les scientifiques ont démontré que les différentes microémulsions et cyclodextrines (molécule de sucre cyclique) participent à l’amélioration de la pénétration cornéenne des cannabinoïdes endogène. Les résultats obtenus de ces études ont été positifs. De cette base, des solutions similaires ont été élaborées pour administrer le CBD et d’autres cannabinoïdes végétaux dans l’œil. Ce qui permet de traiter efficacement la douleur neuropathique cornéenne. 

    Les recherches précliniques effectuées sur le cannabidiol ont révélé des résultats positifs. Vu son profil de sécurité stellaire, les chercheurs médicaux ont jugé bon de poursuivre les études supplémentaires sur les gouttes oculaires de CBD. Peu de temps après, les expériences ont été multipliées afin de mettre en place des gouttes ophtalmiques infusées au CBD. Ce qui permet de se prévaloir des avantages d’une nouvelle forme de la marijuana médicale. 

    Douleur neuropathique cornéenne : les bienfaits de l’huile du CBD

    De prime abord, sachez que la cornée est le couvercle transparent qui recouvre l’iris. Elle possède l’une des concentrations les plus élevées en terminaisons nerveuses sensorielles du corps. C’est pourquoi la cornée est extrêmement sensible : 

    • Au toucher ; 
    • À la température ; 
    • Aux produits chimiques ; 
    • Etc. 

    Lorsqu’un élément extérieur touche la cornée, celle-ci déclenche un réflexe involontaire qui ferme la paupière. La lésion de la cornée est généralement provoquée par une hyperalgésie et une douleur neuropathique cornéenne. L’hyperalgésie provoque en général une sensibilité accrue à la douleur. Ce phénomène est dû à des terminaisons nerveuses endommagées et également aux récepteurs de douleur. 

    Par ailleurs, les opioïdes et les anti-inflammatoires non stéroïdiens sont considérés comme les premières prescriptions pour la neuropathie périphérique. Il en est de même pour les douleurs liées à la lésion de la moelle épinière. Cependant, la faible efficacité et les effets secondaires indésirables issus des produits pharmaceutiques se font ressentir. Pour ce faire, les scientifiques médicaux se sont lancés dans de nouvelles analyses afin de gérer au mieux la douleur neuropathique, sans oublier également les thérapies aux cannabinoïdes. 

    En effet, les études ont démontré qu’il existe un lien entre les cannabinoïdes issus du cannabidiol et ceux de l’organisme. Les scientifiques se sont penchés sur cette base pour mieux comprendre le rôle de l’inflammation et de la douleur neuropathique. Les cannabinoïdes végétaux et synthétiques peuvent être liés aux récepteurs cannabinoïdes CB1 et CB2. Ces derniers se situent précisément au niveau de la peau et également dans les régions cérébrales. De même, les cannabinoïdes endogènes peuvent activer ces différents récepteurs. Ce qui provoque ainsi une réaction analgésique qui réduit considérablement l'inflammation tout en stimulant la libération d’endorphines. Ces derniers agissent par l’intermédiaire des récepteurs mu-opioïdes pour réduire considérablement les douleurs oculaires. 

    Douleur oculaire provoquée par le stress : les vertus de l’huile de CBD

    Comme évoqué précédemment, les récepteurs cannabinoïdes CB1 et CB2 sont présents dans plusieurs parties du cerveau à savoir : 

    • L’amygdale ; 
    • L’hippocampe ; 
    • Le cortex cingulaire. 

    Cette présence indique que le système endocannabinoïde participe au contrôle du stress. D’après les études réalisées par les experts, les résultats des consommateurs d’huile de CBD sont beaucoup plus positifs contrairement aux autres. Il faut donc en déduire que la molécule du cannabidiol participe à une meilleure gestion du stress. 

    De même, les récepteurs cannabinoïdes sont capables de s’impliquer dans la mémoire émotionnelle (étroitement en lien avec le stress). La consommation d’huile de CBD participe donc à la régulation du système. Plus précisément, elle limite au maximum la libération des hormones stéroïdiennes par les glandes surrénaliennes comme le cortisol. Il s’agit notamment de l’hormone responsable du stress. Il faut donc en déduire que la consommation d'huile de CBD participe au soulagement et à la réduction considérable des douleurs oculaires.

    Étant donné que le stress peut provoquer des douleurs oculaires, il est donc recommandé de consommer l’huile de CBD. Grâce aux propriétés thérapeutiques et anti-inflammatoires contenues dans celle-ci, les principes actifs contenus dans ce produit vous permettront d’avoir un soulagement non négligeable de vos douleurs oculaire.